Référencement local

Quelle que soit la nature de votre activité, il est important de gagner en visibilité sur le plan local.

Vous devez apprendre à tirer profit du digital pour attirer de nouveaux clients dans votre magasin, plutôt que de le voir comme un concurrent déloyal.

La recherche sur le web, particulièrement sur mobile, est devenue un acte réflexe pour la plupart de vos clients et prospects, avant de venir à votre rencontre en physique.

Dans cet article, je vous invite à adopter une stratégie que l’on appelle Web-to-Store (du web au magasin), ou encore ROPO (Research Online Purchase Offline), qui vous aideraà donner la meilleure image de vous sur le web pour gagner en notoriété et en ventes.

Le parcours omnicanal de vos clients

Pour adopter les meilleures pratiques, vous devez d’abord prendre en compte les habitudes de vos prospects et clients.

Vous remarquez souvent, notamment si vous vendez des produits techniques, que vos clients sont de plus en plus informés sur les produits, parfois même plus que vos équipes commerciales. Ceci est dû à leurs recherches préalables en ligne, qui permettent au consommateur d’effectuer des achats de plus en plus qualifiés. Plus le produit est technique et l’achat impliquant, plus ces recherches seront exhaustives.

Ces recherches préalables peuvent d’étendre sur plusieurs supports, sur différents moments: une recherche mobile sur un micromoment, pour repérer les magasins à côté, puis une recherche sur ordinateur pour vérifier les avis sur les différents commerces, une recherche vocale pour savoir où se procurer tel bien, etc.

On estime à 80% le nombre de personnes franchissant la porte d’un magasin qui ont effectué au préalable des recherches en ligne pour trouver le magasin adapté à leurs besoins.

Il est donc nécessaire de vous situer au mieux dans ces résultats de recherche pour apparaître comme une option viable pour vos prospects.

80%

des visites en magasin sont liées à une recherche préalable sur le web

Google My Business, l’indispensable

C’est l’outil phare de votre référencement local, développé par Google pour apparaître dans les recherches locales et sur Google Maps: Google My Business.

Il vous faudra soigner au mieux cet outil, pour donner la meilleure image de votre établissement.

Commencez par sélectionner les catégories pertinentes pour votre activité parmi la liste proposée par Google. Ces éléments seront déterminants pour votre référencement.

Ajoutez ensuite tous les éléments possibles: adresse, téléphone, horaires d’ouverture, événements et promotions, et ajoutez des photos attractives, qui présentent votre commerce, mais également mettent en valeur vos produits phares, ou ceux que vous souhaitez mettre en avant.

Les annuaires et comparatifs

Au-delà de l’ogre Google, vous devez être présent au maximum dans la constellation du web.

Si 90% des internautes passent par Google, il est opportun de s’adresser également aux autres 10%, dans une stratégie comparable à celle de la longue traîne, qui consiste à chercher une population plus petite, mais sur laquelle on aura une meilleure visibilité.

Vous pouvez ainsi travailler votre référencement sur les Pages Jaunes, sur Tripadvisor si votre activité s’y prête, ou sur tout autre annuaire qui liste les entreprises dans votre secteur d’activité. Plus vous aurez de liens vers votre site, mieux celui-ci sera référencé.

Les liens depuis d’autres sites locaux

Pour améliorer votre référencement local, vous devez également gagner en visibilité dans l’écosystème local.

Pour cela, veillez à être présent sur les annuaires locaux, mais aussi d’avoir des liens depuis d’autres sites web, en établissant des partenariats avec des clubs de sport, des associations ou d’autres commerces locaux qui ne seraient pas concurrents et s’adresseraient à une clientèle similaire à la vôtre.

Les sites d’intérêt économique locaux comme la Chambre de Commerce, les groupements d’entreprises de l’agglomération, l’office du tourisme, seront bien sûr important, mais tout autre lien est générateur de clics et de référencement. Voyez tout partenariat comme une opportunité de visibilité, et donc apporteur d’affaires sur le long terme.

L’optimisation de votre site web

Le travail porte aussi sur votre propre site web. Pour gagner en référencement local, vous devez faire apparaître sur votre site des éléments sémantiques de votre localité (ville, agglomération, département). Pour cela, consultez mon article sur l’optimisation du référencement naturel de votre site web, et adaptez les consignes à un référencement local.

Vous devrez ainsi ajouter le nom de votre ville sur les titres de page, dans les meta description, et dans le corps de texte notamment.

Les réseaux sociaux

Une part importante se joue également sur les réseaux sociaux.

Pour exister dans l’écosystème local, vous devez poster régulièrement des nouvelles de votre entreprise, en utilisant les hashtags de votre ville ou département. Pensez à rebondir sur l’actualité locale en utilisant les hashtags tendance sur votre zone de chalandise, ce qui montrera votre implication dans votre écosystème.

Ne cherchez pas à exister sur tous les réseaux, mais seulement sur ceux qui sont pertinents pour votre activité:

– vous vendez en B2B –> LinkedIn

– vos produits / services sont photogéniques –> Instagram

– vos produits / services sont destinés au grand public –> facebook

– votre cible est jeune –> snapshat / tiktok

En conclusion: structurez et communiquez

Comme vous l’avez vu, votre visibilité passe par beaucoup de travail bien anticipé sur les différentes plateformes qui vont être utiles à votre référencement, ainsi que sur votre site.

Avant toute action, vous devez réfléchir au champ lexical de votre activité: on utilise souvent à tort dans sa communication un jargon professionnel, qui peut être différent des termes utilisés par vos clients pour décrire votre activité: pensez donc comme eux. Pour cela, rien ne vaut les échanges avec vos clients, surtout les nouveaux: comment vous ont-ils trouvé ? Quand ils viennent du digital, quels sont les termes de recherche qu’ils ont utilisé.

Vous devrez également dans toute vos communications mettre en avant vos avantages compétitifs, ces éléments qui font que vos clients vous préfèrent à vos concurrents. Là aussi, personne ne vous en parlera mieux que vos clients, soyez à leur écoute pour reprendre leurs termes et les utilisez dans votre communication.

Enfin, n’oubliez pas les réseaux sociaux, qui montreront votre dynamisme et votre ancrage dans l’écosystème local, lorsque vous maîtrisez bien leur usage. Privilégiez un rythme peu soutenu mais auquel vous pourrez vous astreindre toute l’année, plutôt qu’un rythme irrégulier pour vos publications, vous aurez un bien meilleur engagement de votre cible.

Pensez également à solliciter des avis clients sur toutes les plateformes sur lesquelles vous êtes présents: c’est l’élément déterminant pour obtenir la confiance d’un prospect.

Vous souhaitez améliorer votre référencement local ? Contactez-moi

téléphone
contact
e-mail